Triptyque (1)

Sur la route de l'île-Grande.
 
Octobre est venu : 
Une route droite, 
Qui file et miroite 
Sur un plateau nu ;
 
De grises nuées, 
Vers Crec'h-Daniel, 
Traînant dans le ciel, 
Comme exténuées ;
 
À l'angle d'un champ 
Un mouton qui broute ; 
Au bord de la route 
Un chaume penchant.
 
Jusqu'à l'Île-Grande, 
Pas d'autre maison : 
Pour tout horizon 
La lande, la lande...

Charles Le Goffic - - Le Bois dormant


Votes

+
-
- -

Commentaires